Ressources

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Connaissances, attitudes et pratiques liées à la pandémie COVID-19 des médecins au Burkina Faso – Vague 2

 

CAP-CoV-BF : une enquête nationale réalisées auprès des médecins au Burkina Faso

Le personnel de santé se trouve au cœur du dispositif élaboré dans le cadre de la réponse à l’épidémie de COVID-19, à la fois en tant qu’acteur essentiel du dispositif de réponse à l’épidémie, et en tant que premières personnes exposées et victimes. Il est ainsi essentiel de s’assurer de la compréhension de cette maladie (symptômes, modes de transmission, mesures de prévention, etc.) et de l’acceptabilité et de l’adaptation des médecins du Burkina Faso face aux mesures de santé publique préconisées. Cela permet d’identifier les difficultés et les barrières qu’ils rencontrent afin d’adopter les mesures de protection adéquates, proposer des interventions adaptées pour les surmonter et prioriser les messages qui leur sont destinés.

L’objectif principal de cette étude est de fournir aux acteurs nationaux impliqués dans la gestion de la crise des données probantes régulières et représentatives à l’échelle nationale sur les connaissances, attitudes et pratiques des médecins au Burkina Faso.

Une enquête quantitative transversale par téléphone a été mise en place auprès d’un échantillon représentatif de médecins sur l’ensemble du territoire. Une 1ère enquête a été menée en septembre 2020 (n=166) et une 2ème en décembre 2020 (n=190).

Ce document “Policy Brief” (téléchargeable au lien ci-dessous) présente de façon synthétique l’évolution des résultats entre la 1ère et la 2ème enquête.

Une 3ème enquête sera réalisée en Février 2021.

Intervenants

Yao Abo (PAC-CI)
Mathias Altmann (ISPED)
Anne Bekelynck (PAC-CI)
Désiré Dahourou (IRSS)
Arlette Simo Fotso (CEPED, IRD)
Zélie Godin (REACTing/ANRS | MIE)
Kadidiatou Kadio (IRSS)
Joseph Larmarange (CEPED, IRD)
Apoline Sondo (UJKZ)
Louis Valantin (ISPED)
A voir aussi :